Croissance de l’emploi encourageante dans le secteur des effets visuels 

V2F, le syndicat professionnel dédié à l’industrie des effets visuels numériques salue la croissance de l’emploi dans le secteur des effets visuels dévoilé dans l’étude annuelle du CNC « L’emploi dans les effets visuels numériques »

 

Paris, le 5 février 2019 – V2F, le syndicat professionnel dédié à l’industrie des effets visuels numériques créé par les studios indépendants de VFX français, salue les très encourageants chiffres de l’emploi pour l’industrie des effets visuels publié dans l’étude annuelle « L’emploi dans les effets visuels numériques » du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), réalisée en collaboration avec Audiens*

« La formidable dynamique des effets visuels a permis de créer 17 % d’emplois supplémentaires entre 2016 et 2017. Le plan ‟Effets Visuels », lancé par le CNC début 2017, produit déjà ses effets » déclare Frédérique Bredin, Présidente du CNC.

« Nous nous réjouissons de l’évolution positive des créations d’emplois sur notre secteur grâce au dispositif d’aide mis en place par le CNC début 2017. Ce soutien dédié aux VFX français nous permet de soutenir l’ambition de croissance et d’innovation de la filière dans un contexte de très forte concurrence internationale », indique Gilles Gaillard.

« La continuité et le renforcement de ces mesures fortement créatrices d’emplois sont nécessaires à la structuration et à la pérennisation de ce secteur. Elles permettent d’assurer la compétitivité internationale que son niveau de compétence et sa formation reconnue méritent », ajoute-t-il.

Selon cette étude, « en 2017, la filière compte près de 4 000 emplois, en progression de 17% par rapport à 2016, atteignant son plus haut niveau depuis 2007. En 10 ans, ce sont plus de 1000 emplois qui ont été créés par un secteur industriel qui a enregistré, sur la même période, une hausse de 64% de créations d’entreprises. »

Le CNC souligne que « dans le cadre de son plan, les aides attribuées aux œuvres les plus ambitieuses en termes d’effets visuels, sont passées de 7M€ en 2016 à 10M€ en 2017. »

« Dans un contexte de marché des VFX fortement mondialisé et concurrentiel, ce dispositif, ainsi que le crédit d’impôts, sont nécessaires aux VFX Français pour être compétitifs et attractifs en Europe et dans le monde afin d’occuper une place de premier ordre au sein du marché mondial des VFX pour les années à venir. Nos entreprises disposent d’atouts indéniables mais doivent apprendre à se structurer et s’exporter. Ces dispositifs constituent un postulat indispensable à la création d’un cercle vertueux. », précise Guillaume Marien.

V2F et ses membres invitent le CNC et ses autorités de tutelles à maintenir le dispositif mis en place et à l’améliorer dans un dialogue constructif, fédérateur et efficace.

Pour découvrir l’étude « L’emploi dans les effets visuels numériques » : https://www.cnc.fr/professionnels/etudes-et-rapports/etudes-prospectives/lemploi-dans-les-effets-visuels-numeriques_927592

 

A propos de V2F

V2F est le syndicat professionnel dédié à l’industrie des effets visuels numériques, créé par les studios indépendants de VFX français. V2F regroupe la grande majorité des studios de VFX français, ainsi que des acteurs développant des technologies et des services propres aux VFX. V2F oeuvre à la défense des intérêts communs des différents acteurs de ce marché, à la définition d’une charte de bonne conduite, de bonnes pratiques et de standards industriels. V2F a pour mission de promouvoir ce savoir-faire VFX made in France, de défendre et de développer l’interopérabilité entre les entreprises réunies, garante de notre présence et notre succès en France et à l’international. V2F travaille également à la reconnaissance de ce savoir-faire et de cette industrie française tant sur ses aspects techniques que créatifs.

V2F réunit à ce jour les sociétés suivantes : Autre Chose, Digital District, AUTRE Mac Guff, Mikros MPC, Mathematic, NKI, Solid Animation, Technicolor, The Yard, Trimaran, Androids.

Le bureau V2F est composé de : Gilles Gaillard, Président (Mikros Technicolor & Mikros MPC), Matthias Weber, trésorier (Autre Chose) et Guillaume Marien, secrétaire général (Mathematic).

Pour joindre V2F : bureau@v2forg.org

 

*Source : chiffres Audiens 2017 pour le CNC